Un projet Labex Arts H2H
 
en /fr
Art numérique et postérité
Modélisation de la description des œuvres d’art numérique et de leur dispositif de lecture

Jean-Louis BOISSIER
artiste, professeur émérite de l'Université Paris 8

Jean-Louis Boissier est Professeur émérite des Universités en esthétique et art contemporain de l’université Paris 8, au sein de département d’Arts plastiques dont il participa à la création en 1969. Il fut responsable de l’équipe « Esthétique des nouveaux médias » jusqu’en 2013. Il est également directeur de recherche invité à EnsadLab, École nationale supérieure des Arts Décoratifs, Paris.

Après des études de mathématiques et de physiques, il s’oriente vers le design la vidéo et les arts traditionnels chinois. Puis, artiste-chercheur dès les années 80, ses intérêts se concentrent sur les implications des nouveaux médias numériques et interactifs dans l’art contemporain, il créa d’ailleurs en 1990 le  "Laboratoire Esthétique de l’interactivité" à l’université Paris 8. En 1994 il soutient son HDR questionnant les Éléments d’une esthétique de la saisie. Il participa à l’organisation de nombreuses expositions orientées nouveaux médias, dont « Electra, l’électricité et l’électronique dans l’art au XXe siècle » dirigée par Frank Popper en 1983, puis Les ''Immatériaux'', sous la direction de Jean-François Lyotard 1985. En 1990, il fonde ''la biennale Artifices'' et  collabore à la création de ''la Revue virtuelle''.

Actuellement sa recherche a pour objet la littérature numérique et le récit interactif, questionnant les notions d’écrans mobilisables.

 

Liens :

http://jlggb.net/jlb/

http://www.ednm.fr/?page_id=462

http://www.ciren.org/ciren/productions/livre/

http://www.festivalpocketfilms.fr/spip.php?article287

http://www.artwiki.fr/wakka.php?wiki=JeanlouisBoissier

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Boissier

 

Globus oculi, 1992-1993

Installation vidéo-interactive, créée pour Ars Electronica, Linz, 1992, et dont l’interaction se fait au moyen d’une sphère.

C’est une œuvre qui « aborde les fondements littéraires, historiques, psychologiques et psychanalytiques des hypermédias. Il se veut à la fois un essai sur l’interactivité, un manuel élémentaire d’initiation à son écriture, et un prototype dans ce nouveau médium artistique. »

 

Liens :

http://jlggb.net/jlb/?page_id=148

http://www.artwiki.fr/wakka.php?wiki=JeanlouisBoissier

 

Flora petrinsularis, 1993

Installation interactive, créée pour le ZKM, Karlsruhe, 1993 et édité dans Artintact, n° 1, ZKM/Cantz, 1994, dont l’interaction

L’interaction se fait au moyen d’une « bille enfilée sur une tige ».

« Une réflexion sur une nouvelle façon de faire des livres inspirée des Confessions de Jean-Jacques Rousseau. (…) exploration les relations interactives dans les nouveaux supports technologiques. »

 

Liens : 

http://jlggb.net/jlb/?page_id=153

 

▲ Retourner aux Ateliers d'artistes 

Un projet Labex Arts H2H